Communiqué N°9

Communiqué spécial - “Publication de l’Acte de communion canonique

A propos de la publication de l’acte de communion canonique entre le Patriarcat de Moscou et l’Eglise Russe Hors Frontière

Le Patriarcat de Moscou et l’Église Orthodoxe Russe Hors frontières viennent de publier l’Acte de communion canonique qui doit être prochainement signé par les représentants des deux Eglises.

On ne peut que se réjouir et remercier le Seigneur qui a rendu possible ces efforts de réconciliations. On doit rendre hommage aux hiérarques qui ont initié, d’abord des contacts fraternels, et ensuite un rapprochement rétablissant la communion eucharistique, sur des fondements de respect mutuel, et de reconnaissance des spécificités de chacun.

Il est particulièrement heureux qu’au cours des réunions communes tous les problèmes qui ont existé entre les deux entités ont été soigneusement examinés et progressivement réduits. Il est clair que ce processus a été fécond et utile pour tout le monde.

Cet acte montre de plus que rapprochement canonique ne veut absolument pas dire rapprochement administratif. Au contraire, tout l’aspect administratif reste propre à chaque Eglise, et seules les décisions du Saint Synode de l’Eglise de Russie, qui sont du domaine canonique, auront autorité pour l’Eglise Orthodoxe Russe Hors frontière.

On peut dès lors regretter que l’Archevêché des Eglises orthodoxes russes ait choisi de ne pas s’intéresser à ce processus et de manifester un rejet a priori des propositions du Patriarche Alexis, malgré le vif espoir qu’elles ont suscité chez beaucoup de ses membres.

Il est du reste intéressant de constater que beaucoup des formulations utilisées dans cet acte figuraient déjà dans le projet de statuts de la Métropole unie, que le regretté Monseigneur Serge (Konovaloff) avait discuté, en son temps, avec le Patriarcat de Moscou.

C’est pourtant à partir de telles démarches de confiance entre chrétiens et de réconciliation, que l’on peut avancer sur le chemin, encore plus difficile, de la réunion de tous les orthodoxes vivant sur un même territoire.

Nous attendons maintenant avec foi et espoir la signature de cet acte historique.

S Rehbinder
Président de l’OLTR

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web et particulièrement pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.