Editorial de Novembre 2014 - Les dix ans de l'OLTR

L’OLTR a annoncé son intention de marquer les dix ans de son existence par une prochaine table ronde. C’est, sans doute, le moment d’espérer que l’on comprendra mieux ses positions. Ce mouvement a, en effet, été voué aux gémonies par certains, non pas en raison des idées qu’il défendait, mais en raison des idées que l’on lui prêtait.

Il est regrettable que nous ayons été accusés d’être des nationalistes russes, alors que nous défendions un respect rigoureux des canons, notamment, en matière d’organisation ecclésiale. Il est dommage que nous ayons été soupçonnés de vouloir supprimer les spécificités de l’Archevêché, alors que nous voulions le renforcer et assurer de façon stable son autonomie. Il est fâcheux que l’on ait voulu nous prendre pour des « marionnettes de Moscou » ( ?), alors que nous défendions nos convictions profondes….

 

 

Les choses changent, je n’ose dire qu’elles s’améliorent. Mais les questions que nous avons à résoudre restent.

 

Et il serait utile que la contribution de l’OLTR aux débats dans l’Eglise puisse se poursuivre.

 

Séraphin Rehbinder

 

Novembre 2014

Catégorie : Documents

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web et particulièrement pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.