Editorial de Avril 2014 - Dix ans

Il y a dix ans, le 1e avril 2004 naissait l'OLTR : Mouvement pour une Orthodoxie Locale de Tradition Russe.

Cette association a vu le jour dans la suite immédiate de la fameuse table ronde tenue dans l'enthousiasme le 1e février 2004. Rappelons-nous : la salle de conférence de l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge archibondée, clergé assis aux premiers rangs, laïcs jusque dans l'extrême fond et debout sur les côtés, les esprits échauffés, les sorties mémorables des uns ou des autres sur des sujets dont on n'osait pas parler : l'histoire de l'église russe en France, la réunification de ses trois branches et l'organisation de l'église locale.

Mais des critiques avaient fusé. Qui étaient ces gens qui avaient organisé cette extraordinaire table ronde, en réponse à l'appel historique de Sa Sainteté Alexis II du 1e avril 2003 ? Qui représentaient-ils, d'où venaient-ils ? Existaient-ils réellement ? Dans l'assistance, certains avaient fait part de la crainte d'une manipulation par des forces restant dans l'ombre.Nous, les gens de bonne volonté, qui nous étions spontanément unis dans la joie pour organiser cette table ronde, étions à cent lieues de prévoir une telle méfiance. Mais il fallait en tenir compte et y répondre. Les critiques de la première heure, et je pense par exemple à celles de mère Olga, l'higoumène de bienheureuse mémoire du monastère de Bussy, nous ont incité à définir un cadre. Nous avons, donc, formalisé notre communauté de pensée et d'objectifs par la création d'une association, afin que personne ne doute de la réalité de notre existence ni de nos intentions.

Bien nous en a pris. L'association a pu se développer et marquer les esprits.

Si quelqu'un se pose des questions sur la position de l'OLTR sur tel sujet d'Eglise que nous aurions traité, ou sur ce que notre association a réellement fait, il peut très simplement trouver la réponse grâce à notre site internet - www.oltr.fr- qui rend disponible l'ensemble du corpus des textes et conférences ou Tables rondes que nous avons suscités.

S'il le désire, il verra la liste des membres, bien réels, fondateurs de notre association. Certains, et non des moins prestigieux - le prince Serge Obolensky, André Schmemann, André Malinine - ne fêteront pas les dix ans de l'association qu'ils avaient, eux aussi, voulue. Nous ne manquerons pas de les commémorer, lors de notre dixième table ronde à laquelle nous vous appellerons à l'automne.

Marc Andronikof 

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web et particulièrement pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.