logo
O L T R
MOUVEMENT POUR UNE ORTHODOXIE LOCALE
DE TRADITION RUSSE en Europe occidentale
“ Nous avons transmis la foi, l’espoir et l’amour du Seigneur à nos jeunes et aux natifs d’Occident...
Mais nous ne pouvons vivre que parce que nos racines demeurent dans la Sainte Russie. ”

Publications

 Dans cette tribune, nous publions les réflexions, contributions, lettres ouvertes, courriers, réactions «sur le vif» des membres de l’OLTR ou les documents que l’OLTR a choisi de porter de tous ceux qui seraient interessés par le débat suscité par l’OLTR.

Le point de vue des auteurs peut ne pas correspondre à celui de l’OLTR.

Editorial de Février 2015 - La préservation de nos églises

La préservation de nos églises - le cas de l’église russe de Biarritz

Les malheurs de l’église de Biarritz illustrent bien l’inconvénient qu’il y a d’avoir deux diocèses s’affirmant comme « russes », en France ; l’un reconnaissant comme son primat le Patriarche de Moscou, et l’autre, celui de Constantinople. Et nous n’évoquerons, ici, que les aspects pratiques, sans nous attarder sur l’anomalie canonique de cette situation.

Lire la suite...

Souscription Crypte Lyon

Icone - texte LyonEglise orthodoxe Russe

Paroisse de la Protection de la Très Sainte Mère de Dieu

146 rue Sully 69006 LYON

dIOCESE DE cHERSONESE

Patriarcat de Moscou

 

Projet de restauration de la crypte (St-Joseph)

 

Lancement d’une souscription

 

Cette souscription a reçu la bénédiction de Mgr Nestor évêque du diocèse de Chersonèse.

 

Notre église, dénommée église de la Protection de la Très Sainte Mère de Dieu, est la première église orthodoxe russe créée à Lyon dès 1924 par la première vague de l’émigration russe à la suite de la révolution de 1917.

 

A sa création, en 1924, l’église se trouvait dans un immeuble très ancien situé au 13 rue de la Poulaillerie (Lyon 69002). Elle y restera 45 ans. La ville de Lyon déplacera ensuite deux fois la paroisse dans différents locaux.

Lire la suite...

In Memoriam Nicolas OSSORGUINE

n osorgineIn Memoriam Nicolas Ossorguine

" Je chanterai le Seigneur tant que je vivrai » (psaume 145)

Koliassia nous a quittés et il laisse, derrière lui, l'image d'un homme tout à fait exceptionnel. Durant la plus grande partie de sa vie, il a vécu quotidiennement tout le cycle des offices de la Sainte Eglise orthodoxe. On peut assister aux offices sans vraiment y participer. Lui, non seulement y participait, mais encore il les ordonnançait en tant que psalmiste de l'église Saint Serge. Cette familiarité avec les offices lui a permis d'en saisir toute la richesse accumulée dans les textes par des générations de moines qui les ont composés. Richesse qui découle aussi des règles qui régissent l'agencement de ces offices (l'ordo) où rien n'est dû au hasard mais tout découle de la Tradition de l'Eglise.

Lire la suite...

Editorial de Juin 2014 - Diabolisation

Nous vivons dans un monde où la diabolisation de « l’adversaire désigné » est devenue pratique courante, sinon règle générale. La diabolisation consiste à donner une forte connotation négative à « l’adversaire désigné » de façon à le faire apparaître comme « le mal » et ceux qui le combattent apparaissent, du même coup, comme les défenseurs du bien. La diabolisation s’obtient par divers moyens comme l’amalgame, les accusations mensongères ou pour le moins non vérifiées, la calomnie etc.

 

Lire la suite...

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web et particulièrement pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.